1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 1.00 (1 Vote)(Votez pour cet article de 1 à 5, selon votre préférence)

Votre jardin est envahi par de mauvaises herbes ? Plutôt que de dépenser des fortunes en produits de désherbage coûteux et catastrophiques pour l’environnement, utilisez des produits naturels et économiques. Certaines méthodes sont bien connues, d’autres moins mais elles ont un point commun : leur efficacité. Tour d’horizon de ces désherbants.

Premiers gestes à adopter pour limiter la pousse des mauvaises herbes

Le paillage du sol : celui-ci s’effectue à l'aide de tontes de gazon, de fibres de coco, d’écorces ou d'autres débris végétaux. Une couche de paillis d'environ 5 cm d'épaisseur permet de protéger le sol du soleil, de le maintenir humide et de limiter les mauvaises herbes. Ce système est aussi bien curatif que préventif. Il est parfait pour les massifs d’arbustes, de vivaces, pour le potager ou pour vos bacs et jardinières.

Les plantes couvre-sol : elles limitent la prolifération des herbes indésirables. Choisissez des plantes bien adaptées à l'endroit, au type de sol, à l'ensoleillement et aux conditions d'humidité (ex : roheos, aptenias, misères, etc.). Placez les plantes suffisamment proche les unes des autres afin d'obtenir rapidement une bonne couverture.

L’occultation par film géotextile : c’est un moyen efficace de lutter contre la prolifération des mauvaises herbes. Largement employé par les collectivités pour la réalisation de massifs d’arbustes et de plantes, il est écologique pour les matières biodégradablescomme le coco ou la toile de jute, pratique et durable. Il suffit en effet d’étaler le film au sol et de le percer là où l’on souhaite planter pour être tranquille durantquelques années.

Le désherbage manuel : le must

Le désherbant le plus respectueux de l'environnement et le plus classique reste le désherbant manuel. Le sarclage, qui consiste à enlever les mauvaises herbesà l’aide d’un sarcloir, s’avère très efficace contre les plantules du potager et des allées. Le binage, qui permet de lutter contre les mauvaises herbes peu enracinées, consiste à déchausser les plantes dans la terre et à aérer ainsi le sol. L’arrachage, plus adapté aux petites surfaces, est une méthode plus fastidieuse, car elle est physiquement éprouvante et prend du temps.

 

 

 

Méthode adaptée au gazon, la scarification permet de libérer la pelouse des éventuelles mousses qui l’oppriment. L’enfouissement, quant à lui, a pour rôle de limiter la repousse des adventices lors du désherbage des annuelles au potager ou de la réfection du gazon.

L’eau chaude recyclée

Plus précisément l’eau de cuisson des pâtes, du riz ou des pommes de terre. C’est un puissant désherbant mais assez délicat à manipuler, tant il faut éviter de le verser sur les plantes avoisinantes sous peine de les détruire également. Ce désherbant en revanche convient bien pour les allées et les terrasses. Il convient également pour les mousses. Un autre désherbant naturel est l’eau bouillante additionnée de gros sel. Toutefois, il n’est pas trop conseillé pour le dallage et les terrasses. En effet, béton et sel ne font pas bon ménage. De plus le sel détruit les matières organiques du sol et l’appauvri. Il pénètre aussi jusqu’aux nappes phréatiques. Attention également à ne pas vous ébouillanter vous même !

Le désherbeur thermique

Il s’agit tout simplement d’un chalumeau avec une buse large alimentée par une bouteille de gaz butane. Le choc thermique infligé aux mauvaises herbes détruit leurs cellules et les tue. Il convient parfaitement pour désherber les allées. Cette technique ne convient pas au désherbage des terrasses en bois. Elle consiste à passer la flamme durant 1 à 2 secondes sur les mauvaises herbes. L’effet n’est pas immédiat et un deuxième passage peut s’avérer nécessaire à 10 jours d’intervalle. Si cette solution utilise la combustion du gaz et produit donc de l’oxyde de carbone, elle ne dépose toutefois aucun résidu toxique dans le sol. Il est aussi à noter que cette méthode a le désavantage de blesser voir tuer les animaux rampant utiles à la protection des plantes.

Le désherbage, ce n’est pas automatique

Vous pouvez tolérer quelques « herbes folles » dans les allées. Le passage des voitures et le piétinement régulier limitent l’extension des plantes indésirables. Laisser l’herbe pousser entre les dalles peut-être très joli. Pour la coupe, utilisez des ciseaux à gazon ou un rotofil. Favorisez des fleurs vagabondes esthétiques entre les pavés ou dans les gravillons : elles prendront la place des herbes indésirables et l’allée ou la cour deviendront un véritable jardin.

Sources : http://www.encyclo-ecolo.com/ desherbage.fr

Rencontre avec le paysagiste du CAUE

Vous réalisez un nouveau jardin ou modifiez vos espaces extérieurs déjà existants et vous avez besoin de conseils (aménagement, choix des plantes, entretien…). N'oubliez pas que le CAUE vous propose de rencontrer gratuitement son paysagiste, tous les derniers mercredis du mois. Celui-ci est à votre disposition pour vous aider à définir les étapes qui vous permettront de réaliser un jardin qui réponde au mieux à vos attentes. Prenez rendez-vous au 02 62 21 60 86 (places limitées).

 

Le Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement est gratuitement à votre disposition pour vous informer sur ce sujet. Pour prendre rendez-vous avec l’un de ses architectes-conseillers, téléphonez au 0262 21 60 86.

Inventaire des arbres remarquables
Previous Next
  • 1
  • 2
  • 3
Arbres des villes Du lundi 27 novembre au jeudi 14 décembre au Lycée Isnelle Amelin à Ste Marie (scolaire uniquement).
Construire en bois c'est éco durable Du 22 novembre au 15 décembre au Collège des Alizés Ste Clotilde (scolaire uniquement)
Goutte à goutte Du 05 au 14 décembre au Collège de Cambuston à St André (scolaire uniquement).
BD & Patrimoine Du 1er au 13 décembre au Collège de Bourbon à St Denis (scolaire uniquement).
Des cases et des idées Du 23 octobre au 11 décembre à la Direction Urbanisme et Application du Droit des Sols de St Pierre.

Les plus populaires

  1. Les maisons préfabriquées
  2. Le garde-corps : dimensions et règles
  3. Termites : tout que ce vous devez savoir
  4. Construire sa terrasse en bois
  5. Implanter sa maison

Permanence des architectes

Dans quel secteur se situe votre projet ?

Les Remarquables Les Remarquables   Les Beaux arbres Les Beaux arbres
Les Curieux Les Curieux   Les Signalés Les Signalés

 

Cliquez sur un marqueur pour télécharger une fiche d'opération.

 

Téléchargement