1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 2.00 (2 Votes)(Votez pour cet article de 1 à 5, selon votre préférence)

Un parquet de bois, c’est sain, esthétique et pratique. Et si ce parquet est flottant, il est très simple à installer que ce soit sur une dalle de béton, un ancien plancher ou carrelage. La pose « flottante » consiste, en effet, à assembler des éléments de parquet sans les fixer sur le sol.

De quoi avez-vous besoin ?

Des lames de parquet

  • Un niveau
  • Une scie sauteuse ou une scie égoïne, pourvue d'une lame à denture trempée pour coupes de panneaux stratifiés
  • Un tire lame ou une équerre de frappe
  • Un maillet ou marteau
  • Une équerre à tracer
  • Un "martyr" ou cale de bois à frapper
  • Des cales en plastique ou en bois de différentes épaisseurs (5 à 10 mm)
  • De la colle vinylique

Avant de commencer…

Poser un parquet flottant nécessite une base parfaitement horizontale. Vérifiez-le à l’aide d’un niveau.

Si le sol est irrégulier, prévoyez un "ragréage". Il s’agit de couler un enduit de ragréage qui absorbera les petits défauts du sol de votre pièce.

Le futur plancher doit être parfaitement sec. Car le bois humide se dilate et vous pourriez avoir de mauvaises surprises, comme un parquet gondolé.

Ajoutez une sous-couche à la fois isolante et destinée à supprimer les dernières irrégularités du sol. Elle se présente en larges rouleaux ou en dalles. De plus, cette sous-couche, qui désolidarise le parquet de son support, sert d’isolation phonique. Parfois, elle peut être intégrée aux lattes.

Il est également conseillé de poser vos lames dans le sens de la lumière (les lames sont perpendiculaires au mur qui comprend la fenêtre).

Comment faire ?

  1. Afin d’équilibrer l’humidité interne des lames avec celle de la pièce où elles seront posées, il faut les stocker bien à plat, sur place pendant une quinzaine de jours, en enlevant les éventuels emballages
  2. Le bois se dilate sous l'effet de l'humidité et de la température. Pour compenser ces variations, il faut que le parquet soit désolidarisé du mur. Pour cela, disposez d’abord tout autour de la pièce des cales : elles créeront un espace de dilatation de quelques millimètres entre les lattes et vos murs.
  3. Commencez la pose en vous appuyant sur les cales, posez votre première lame en partant d’un coin. La pose de la toute première lame est particulièrement importante. Posez-la côté languette contre le mur tout en veillant à respecter un espace de 8 mm au minimum entre le mur et la lame. Ces espaces seront ensuite cachés par les plinthes.
  4. Les lames s'emboîtent les unes dans les autres et se fixent entre elles par simple clipsage : elles ont, d'un côté une rainure en creux, et de l'autre, un rebord permettant de s'insérer dans la lame voisine.
  5. Vous pouvez coller les lames entre elles, avec une colle vinylique, mais cela peut poser problème s’il faut changer une lame abîmée. Utilisez de la colle aux endroits sensibles comme les lieux de passage fréquents.
  6. Glissez les lames les unes dans les autres puis, avec le maillet, emboîtez définitivement (et délicatement) chaque lame. Essuyez l'excédent de colle provoqué par la pression.
  7. Vous aurez sans doute besoin de découper des lames. Pensez à les découper d'équerre, à la scie égoïne à dentures fines. Si vous devez réaliser une découpe complexe, réalisez un gabarit en carton. Reportez le tracé et découpez.
  8. Posez les dernières lames le long du mur comme les précédentes. Vu le faible espace restant (espace de dilatation), utilisez alors un tire-lame.
  9. Terminez par la pose d’une plinthe. Epaisse de 12 à 15 mm, elle dissimulera l’espace de dilatation. Fixez-la sur le mur mais pas sur le plancher lui-même. C'est la texture du mur qui définit la technique de fixation de la plinthe que ce soit par clouage, vissage ou collage.
  10. S’il s’agit d’un parquet en bois massif, il faudra faire un rabotage ou un ponçage général.

 

Le Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement est gratuitement à votre disposition pour vous informer sur ce sujet. Pour prendre rendez-vous avec l’un de ses architectes-conseillers, téléphonez au 0262 21 60 86.