1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 1.90 (5 Votes)(Votez pour cet article de 1 à 5, selon votre préférence)

Autrefois réservée aux salles de classe ou aux locaux d’entreprise, la technique des constructions préfabriquées a depuis quelques années investi les logements.

La tendance montre en effet que la maison en kit connaît un succès croissant en particulier en raison des difficultés d’accéder à la propriété. Quels sont les avantages et inconvénients de ce concept fleurissant dans l’habitat individuel réunionnais ? Éléments de réponses avec le CAUE.

Simple, tendance, économique voire écologique, le concept du préfabriqué séduit de plus en plus les propriétaires. Face aux évidents problèmes de logement, nombreux sont ceux qui se lancent dans cette aventure, au départ réservée aux particuliers désireux de construire eux-mêmes la maison de leurs rêves.

Point sur la réglementation

Les règles du Code de l’Urbanisme s’appliquent pour la mise en place d’un bâtiment préfabriqué sur votre parcelle. Vous devrez donc faire une demande de permis de construire auprès du service urbanisme de votre commune. De même que si la surface hors œuvre nette de votre maison en kit dépasse 170m2, vous devrez obligatoirement faire appel à un architecte.

Principe des maisons en kit

La construction d’une maison en kit se déroule en deux étapes bien distinctes. En premier lieu, il y a la mise en place des structures de base que sont les fondations, les murs et la toiture appelés « gros œuvre ». Viennent ensuite les travaux d’intérieur appelés « second œuvre » qui regroupent l’installation des cloisons, de l’électricité, de la plomberie ainsi que l’isolation et la peinture.

Il existe des offres de maisons en kit qui incluent l’ensemble de ces travaux tandis que d’autres proposent uniquement le gros œuvre. Dans tous les cas, le principe demeure le même, puisque les diverses parties de la maison sont préfabriquées en usine et sont livrées sur le terrain à bâtir sous forme de kit. Ces maisons peuvent être de plain-pied ou disposer d’un étage. Leur simplicité en font de gigantesques jeux de construction ou les différentes pièces s’emboîtent facilement.

Vous pouvez choisir de monter votre maison vous même. Dans ce cas, les fabricants joignent un manuel d’instruction ainsi qu’un jeu de plans permettant aux clients bricoleurs d’ériger facilement leur construction. Une assistance technique leur sera également proposée. Précisons tout de même que les clients peuvent confier l’assemblage à un entrepreneur de leur choix.

Avantages du préfabriqué

Par comparaison aux maisons traditionnelles en dur, les maisons en kit présentent certains avantages. Tout d’abord un avantage lié au coût de la maison. En effet, la préfabrication des éléments en usine permet non seulement de réduire les coûts de transport et de chantier mais aussi de raccourcir la durée du chantier. Ceux qui choisissent de construire une maison en kit doivent prévoir au moins deux mois pour l’assemblage et les finitions.
On ne peut également pas négliger l’aspect écologique des maisons en kit. Le préfabriqué est largement dominé par le bois principalement pour la facilité de mise en œuvre du matériau mais aussi en raison de ses atouts esthétiques et écologiques (naturel, renouvelable, isolant…).

Inconvénients du préfabriqué

Les modèles de maisons sont souvent peu adaptés au contexte local et aux conditions climatiques de l’île, les plans sont parfois standardisés à l’extrême, les aménagements intérieurs restent difficilement adaptables au goût de l’acheteur et l’agrandissement ultérieur n’est pas toujours facile.

Autre inconvénient à noter du point de vue financier : avant même que le chantier ne débute réellement, le kit devra être payé totalement et ce sans garantie de résultat. Les contrats à passer avec le fournisseur de kit et les différents entrepreneurs sont également à mettre au point avec précision. Renseignez-vous auprès du conseiller-juriste de l’ADIL.

La case TOMI : un modèle préfabriqué économique dès 1961

Le préfabriqué ne date pas d’hier à la Réunion. Dès 1961, un modèle de case préfabriqué en usine voit le jour : la case TOMI. C’est une maison modeste, économique, en rez-de-chaussée, avec un toit à 4 pans et à ossature bois. Cette habitation standardisée, bien adaptée au climat tropical était destinée au plus grand nombre. Les premiers modèles ne comportaient pas encore de pièces d’eau à l’intérieur.

 

Le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement est gratuitement à votre disposition pour vous informer sur ce sujet. Pour prendre rendez-vous avec l’un de ses architectes-conseillers, téléphonez au 0262 21.60.86.

Inventaire des arbres remarquables
Previous Next
  • 1
  • 2
  • 3
Des cases et des idées Du 23 octobre au 11 décembre à la Direction Urbanisme et Application du Droit des Sols de St Pierre.
Construire en bois c'est éco durable Du 22 novembre au 15 décembre au Collège des Alizés Ste Clotilde (scolaire uniquement)
BD & Patrimoine Du 1er au 13 décembre au Collège de Bourbon à St Denis (scolaire uniquement).
Arbres des villes Du lundi 27 novembre au jeudi 14 décembre au Lycée Isnelle Amelin à Ste Marie (scolaire uniquement).
Goutte à goutte Du 05 au 14 décembre au Collège de Cambuston à St André (scolaire uniquement).

Les plus populaires

  1. Les maisons préfabriquées
  2. Le garde-corps : dimensions et règles
  3. Termites : tout que ce vous devez savoir
  4. Construire sa terrasse en bois
  5. Implanter sa maison

Permanence des architectes

Dans quel secteur se situe votre projet ?

Les Remarquables Les Remarquables   Les Beaux arbres Les Beaux arbres
Les Curieux Les Curieux   Les Signalés Les Signalés

 

Cliquez sur un marqueur pour télécharger une fiche d'opération.

 

Téléchargement